11/09/2014

Poisse quand tu nous tiens ...

Nous avons enfin pris l'avion lundi 8 Septembre, tout se passe bien et à l'enregistrement des bagages la compagnie aérienne nous a offert la 3ème valise sans que l'on leur demande.

Le vol se déroule très bien, à l'arrivée à Montréal, nous passons le premier contrôle de douane (déclaration de nos denrées de survie), puis direction le service de l'immigration.
La douanière est aimable comme une porte de prison et ne reflète pas la gentillesse des Québécois. Après quelques minutes d'attente, nous obtenons le GRAAL, le permis vacances travail de 12 mois.

Direction le carrousel à bagage, la première valise arrive rapidement suivie de la deuxième. Le flot des bagages continue son petit tour. Arrive les derniers bagages, mais pas encore de troisième valise, nous commençons à perdre espoir. Une hôtesse de la compagnie nous oriente vers le carrousel à bagage hors gabarit. Attente et toujours rien.



Contrariés d'avoir perdu la seule valise de "valeur" et du contre temps, nous nous rendons au comptoir de la compagnie. Déclaration de perte et paperasse. La personne nous dit que le bagage nous sera livré à domicile d'ici 48h, on y croit pas trop, pour nous elle est perdue (enfin pour Anaïs)!

Nous avons transité par la douane pour déclarer nos denrées alimentaires, qui étaient dans la valise perdu, un peu découragé de perdre du temps et d'ouvrir les valises de vêtements alors qu'il n'y avait strictement rien dedans !

Nous sortons enfin de l'aéroport pour prendre le taxi et aller chez Simon et Estelle, qui nous hébergent cette première semaine.

Lors de notre arrivée, Estelle nous informe que Simon a reçu un coût de téléphone de la compagnie pour nous dire qu'ils avaient retrouvés notre valise. Simon a été surpris de l'appel puisque nous n'avions pas encore eu le temps de leur expliquer !

Bonne nouvelle et soulagement.

Mais Damien ne perd pas le nord et va voir les conditions de sa carte bleu en cas de perte de bagage. Si le bagage ne nous est pas livré dans les 4 heures qui suivent l'atterrissage, l'assurance peut nous indemniser à hauteur de 450 euros pour l'achat de produits de première nécessité. 


A 18h la compagnie nous informe que le bagage sera livré entre 21h et 23h, bonne nouvelle et direction le Pharmaprix pour acheter les produits indispensables, notre trousse de toilette étant dans la valise perdue, évidemment ! 

Nous avons pris se dont nous avions besoin et plus :D ! Mais nous sommes trèèèès loin d'avoir dépensé les 450 euros (et oui pas de jeans Levi's au Pharmaprix !).

La valise nous a été livrée à 21h30, sans problème et avec tout son contenu, nous avions peur que la douane est arrêtée la valise à cause du Foie Gras mais que nenni ! Enfaite elle a juste été oubliée !!!

Tout est bien qui fini bien ! 

(en espérant que l'assurance CB nous rembourse nos frais, sinon on aura fait du stock :D)

Pas sûr que l'on reprenne Air Transat la prochaine fois !







2 commentaires:

  1. Content de voir que vous êtes bien arrivés (et vos valises aussi !)

    Susu

    RépondreSupprimer